Curyeux Blog

LA MIGRAINE OPHTALMIQUE

juin 22,2012 By steve azoulay
C’est une affection fréquente associée à la vision. On dirait qu’on perd de la vue soudainement avec l’apparition d’un scotome scintillant, c’est-à-dire un espace brillant dans le champ visuel où l’on ne voit plus ce que l’on devrait voir, comme un espace brillant vu par un ou les deux yeux. Cette phase visuelle dure environ 20 minutes. Ensuite, le scotome scintillant disparaît sans conséquence. Un mal de tête avec nausées, vertiges ou problèmes digestifs peut suivre, mais pas toujours. Certaines personnes pressentent une crise venir grâce à de petits signes précurseurs. La prise d’antalgiques en vente libre comme l’aspirine, l’acétaminophène ou l’ibuprophène peut aider à la contrôler, même si la cause de cette migraine n’est pas bien comprise. Elle serait en lien avec des spasmes aux petites artères de l’œil, suivis de leur dilatation. Les personnes à tendance migraineuses, les femmes plus que les hommes et les gens avec des problèmes de migraines dans la famille ont plus de chances d’en souffrir. La faim, le cycle hormonal féminin, certains aliments, le stress, la fatigue, y compris la fatigue visuelle, peuvent déclencher une crise. La migraine ophtalmique peut aussi être confondue avec un problème rétinien, qui serait alors beaucoup plus grave. Pour cette raison, avisez-nous si vous croyez souffrir de migraine ophtalmique.