Curyeux Blog

LE MAQUILLAGE

septembre 02,2011 By steve azoulay

Sur le rebord inférieur et supérieur des paupières, entre l’insertion des cils et le blanc des yeux, se trouvent de petites glandes importantes qui contribuent au confort visuel, les glandes de Meibomius. Elles sécrètent la portion huileuse du film lacrymal, celle qui permet aux larmes de ne pas s’évaporer rapidement.

Pour cette raison, il faut éviter le plus possible de maquiller le rebord interne des paupières, celui entre les cils et le blanc de l’œil, parce qu’il s’y trouve l’ouverture de ces petites glandes. Du maquillage à cet endroit peut les bloquer et peut causer des orgelets ou des chalazions, en plus de contribuer à diminuer la qualité des larmes et donc, la qualité de la vision et du confort en asséchant l’oeil. Alors un maquillage quotidien à cet endroit n’est pas recommander. Plutôt, pour les inconditionnelles du crayon noir, nous suggérons de maquiller juste sous l’insertion des cils pour les paupières du bas, et juste au-dessus de cette insertion pour les paupières du haut. Les mêmes consignes s’appliquent pour les ombres à paupières et autres types de maquillage, il faut éviter de les déposer sur les rebords palpébraux.

Cette simple modification dans la routine du maquillage quotidien dégagera les petites glandes de Meibomius et vous évitera plusieurs problèmes. Consultez-nous pour plus de recommandations sur ce sujet !