Curyeux Blog

QUAND VOS BRAS NE SONT PLUS ASSEZ LONG POUR LIRE: LA PRESBYTIE

mars 12,2010 By steve azoulay
Ah la presbytie… la fameuse difficulté de voir au proche dérangeant tout le monde à partir de 39 ans, sans exception ! La presbytie n’est pas une maladie comme certains le croient, mais une condition normale liée au vieillissement du cristallin, la lentille naturelle de l’œil. Un peu comme la lentille d’une caméra, le cristallin fait le focus sur la rétine pour qu’on puisse voir notre monde nettement.

Regarder au près requiert plus d’effort qu’au loin. Pour les presbytes, l’inconfort au proche commence à 40 cm, la distance moyenne de lecture, en s’empirant avec le temps, même pour les distances intermédiaires, comme l’écran d’ordinateur ou faire la cuisine. C’est pourquoi le premier signe de presbytie est souvent qu’on ne peut plus lire sans devoir allonger les bras !

Certains myopes, qui voient mal de loin, peuvent bénéficier d’une presbytie dissimulée en enlevant leurs lunettes de loin. Toutefois ces personnes requièrent quand même une correction au proche.

L’effort que les presbytes doivent fournir au près cause plusieurs problèmes autres qu’une vision floue. Les maux de tête autours des yeux et sur le front, la fatigue visuelle, la perte de concentration, les yeux rouges ou qui brûlent, sont quelques autres symptômes de la presbytie.

Trois solutions existent pour corriger la presbytie : les lunettes, les lentilles cornéennes et de plus en plus, la correction au laser ainsi que les lentilles intra-oculaires multifocales. Durant les prochaines semaines, nous aborderons ces solutions.

À la semaine prochaine !